Nous nous réunirons le 4 juin 2008 à Washington D.C.

mardi 13 mai 2008
par  cilalp_france
popularité : 1%

Le 4 juillet 2005, à Paris, lors du « Congrès mondial de la Libre Pensée, pour l’Athéisme et la Pensée libre », nous avons fondé, ensemble, le Comité International de Liaison des Athées et des Libres Penseurs (CILALP/ILCAF).

Qu’avons-nous constaté depuis 3 ans ?

D’un côté, jamais des sociétés n’ont été autant sécularisées.

Partout, dans un monde déchiré par les guerres, les divisions entretenues ou programmées, où règnent la barbarie et l’oppression, des millions d’hommes et de femmes, dans tous les pays et sur tous les continents, sont légitimement inquiets. Ils aspirent à se libérer pleinement du poids ancestral de religions qui, en propageant tous les obscurantismes, ont modelé l’ordre social contre l’aspiration universelle au bonheur, dont déjà le révolutionnaire français Saint Just disait qu’il « était une idée neuve en Europe ».

Partout, la première des libertés conquises ou encore à conquérir, c’est la liberté de penser par soi même, sans dogme ni vérité révélée, partout le combat pour la plus complète liberté de conscience est d’actualité, très précisément parce que l’oppression a besoin des dogmes pour asseoir ou maintenir son pouvoir.

Jamais, l’aspiration démocratique à ce que les sphères privées et publiques soient clairement distinctes n’a été aussi profonde, l’ambition de rejeter les religions dans le domaine privé aussi vaste.

Pour notre ami Max Wallace, membre fondateur du CILALP/ILCAF, et militant de l’Australian National Secular Association, présentant son très récent ouvrage « The Purple Economy », consacré au financement public, légal et illégal, des religions :

« Les démocraties devraient être des républiques fondées sur la séparation entre les Eglises et l’Etat, inscrite dans leur constitution. La séparation du temporel et du spirituel devrait être comprise comme la première séparation des pouvoirs dans une démocratie, préalable et équivalenteà la séparation existant entre les pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire. L’échec des pays démocratiques à réaliser pleinement cette distinction de manière constitutionnelle a vu les Eglises devenir immensément riches, conséquence de leur statut d’exemption fiscale en tant qu’organisations caritatives mettant en avant la religion ».

Membres fondateurs : Agostinelli Alejandro (Argentine) - Baron Juan Francisco Gonzalez (Espagne) - Besson Philippe (France) – Cloutier Bernard (Québec) - Donayre Gamarra José Antonio (Pérou) – Estrella Hugo (Argentine) - Eyschen Christian (France) - Herrick Jim (Royaume- Uni) - Hodgkinson Jean (Canada) - Igwe Léo (Nigeria) - James Ann (Irlande) - Johnson Ellen (USA) - Labrégère Charlette (France) – Labrégère René (1915-2006) (France) - Lafouge Jacques (France) - Lepeix Roger (France) - Masson Henri (Esperanto-France) - Mateus Luis (Portugal) - Mbille Martin (Cameroun) - Dr Mueller Volker (Allemagne) – Nkunzimana Paul (Burundi) - Dr Onuoha (Nigeria) - Dr Opreti Gopi (Népal) – Rand David (Québec) - Riba Albert (Espagne) - Robyn Johannès (Belgique) - Salamero Joachim (France) - Thain Richard (Canada) - Titze Ulrike (Allemagne) - Wallace Max (Australie) - Whitehead Fred (USA) – Porteous Wood Keith (Royaume-Uni)

Nous nous réunirons le 4 juin 2008 à Washington D.C.

La pleine liberté de conscience exige en effet que des pas décisifs soient accomplis dans la voie de la plus stricte séparation des religions et des gouvernements, des Eglises et de l‘Etat, ici et là, selon des rythmes, des délais et des formes qui n’appartiennent qu’aux peuples selon leur propre histoire.

Nous nous réunirons le 4 juin 2008, à Washington D.C., au moment où la campagne de l’élection présidentielle américaine est volontairement marquée du sceau de la bigoterie affichée et de l’obscurantisme dressés contre la science et la raison.

Nous nous réunirons le 4 juin 2008, à Washington D.C., quelques jours après la venue de Josef Ratzinger - « Benoît XVI » en France pour réaffirmer son aversion du principe de séparation et tenter d’imposer une « Europe chrétienne » contre l’héritage humaniste et universel des Lumières.

Nous nous réunirons le 4 juin 2008, à Washington D.C., au moment où en Grande-Bretagne la pression des Eglises s’accentue pour être présentes, ès qualités, dans tous les services publics, des établissements de santé aux écoles…

Nous nous réunirons le 4 juin 2008, à Washington D.C., en Comité international de Liaison des Libres Penseurs et des Athées, pour échanger toutes les informations nécessaires au libre débat pour développer et promouvoir le combat laïque, le rationalisme, la libre critique des religions.

Nous nous réunirons le mercredi 4 juin 2008, à Washington D.C., en Comité international de Liaison des Libres Penseurs et des Athées, pour débattre à partir de trois communications :

- Ellen Johnson (présidente d’American Atheists, Etats Unis) « Le combat contre l’offensive religieuse »
- Jacques Lafouge (vice-président de la Fédération nationale de la Libre Pensée, France) « La question de la séparation des Eglises et de l’Etat en Amérique Latine »
- Keith Porteous Wood (directeur de la National Secular Society, Royaume-Uni) « La lutte pour l’égalité en droits en Europe ».

Nous nous réunirons le mercredi 4 juin 2008 à Washington D.C., en Comité international de Liaison des Libres Penseurs et des Athées, pour poser de nouveaux et importants jalons dans le combat international organisé pour reconstituer une internationale de la Pensée libre et de l’Athéisme, une Union internationale de la Libre Pensée.

International Liaison Committee of Atheists and Freethinkers

Mercredi 4 juin 2008, de 14 h à 18 h

Quorum Room - L’Enfant Plaza hotel,

480 L’Enfant Plaza, SW - Washington, D.C.


Annonces

“Secular views in bioethics” Review and Prospects

INTERNATIONAL SYMPOSIUM

Friday, September 30th 2011

Saturday, October 1st , 2011

Campus Universitat de Barcelona

Facultat de Dret de la Universitat de Barcelona

Avda. Diagonal, 684

08034-BARCELO A

Under the auspices of the Observatori de Bioetica i dret and of the Faculte de Droit, universitat de Barcelona (Prof. Maria Casado and Albert Royes)

- Registration form and support – Barcelona symposium

- Registration form and payment (at the order of Libre Pensée) send to : Libre Pensée 10/12 rue des Fossés St Jacques 75005 Paris, France

- Symposium registration + proceedings : 20 €
- Support (50 € and more)

See all the informations in English, French, Spanish, Catalan, Portugais, Neerlandais, Greek


Brèves

5 novembre 2009 - Italie : pas de crucifix dans les écoles

Nos amis de la Fédération Italienne de Libre Pensée « Giordano Bruno » nous font parvenir cette (...)

18 juin 2009 - The Dalai Lama in Paris : For the respect of the principle of Separation of Religions and the State

We have been informed that Mr Bertrand Delanoë, the Mayor of Paris, is going to grant the title (...)

30 avril 2009 - L’idée Libre - Revue de la Libre Pensée

Libre Pensée et liberté de conscience à travers le monde Numéro 284 - Mars 2009 Au sommaire de ce (...)

30 mars 2009 - Cité laïque numéro 14

Au sommaire du nouveau numéro : Le rapport du président (Henri Laberge) ; Le point sur les (...)

30 mars 2009 - Mouvement laïque québécois

Contestation des prières : la campagne de financement se poursuit Vous avez répondu en grand (...)