Allocution d’ouverture par Joachim Salamero,

président de la Fédération nationale de la Libre Pensée
lundi 5 mars 2007
par  cilalp_france
popularité : 1%

Monsieur le Président,

Au nom de tous les libres penseurs présents ici, ce 4 juillet 2005, délégués par les associations de Libre Pensée de 29 pays des cinq continents, je tiens à vous remercier très chaleureusement de nous recevoir dans cet amphithéâtre du Conseil Economique et Social, qui est, on l’oublie trop souvent, la troisième assemblée de la République, après l’Assemblée nationale et le Sénat. Grand merci aussi de mettre à notre disposition du personnel et les moyens matériels pour que ce congrès mondial se déroule dans de bonnes conditions.

Chers amis, chers camarades, c’est avec une profonde satisfaction, et pourquoi ne pas le dire, avec une non moins profonde émotion que nous vous accueillons, délégués venus d’Allemagne, d’Australie, du Bangladesh, de Belgique, du Bénin, du Burundi, du Canada, d’Espagne, de Finlande, de France, du Ghana, de l’Inde, d’Irlande, d’Islande, d’Israël, du Luxembourg, du Népal, du Nigeria, de Norvège, d’Ouganda, des Pays-Bas, du Pakistan, du Royaume-Uni, de Russie, du Rwanda, de Slovaquie, de Suisse, de Tchéquie, des U.S.A..

Il y a quelques années que l’idée a germé de réaliser un rassemblement international d’associations libres penseuses, athées, rationalistes, à l’occasion du centenaire de la grande loi républicaine de séparation des Eglises et de l’Etat de 1905. Et de marquer ainsi un autre centenaire, celui d’un des plus grands congrès internationaux de la Libre Pensée, celui de septembre 1905, à Paris. Puis, c’est dans le manifeste du « Comité international de liaison des Athées et des Libres Penseurs » que s’est concrétisé, en 2002, la proposition de ce congrès mondial. Ajoutons que la date de ce 4 juillet est aussi celle de l’Indépendance pour nos amis américains. Certes, je suis convaincu que tous et toutes, ici, aujourd’hui, nous mesurons l’immensité de la tâche que nous nous assignons : établir des contacts réguliers, coordonner, rassembler toutes les associations – groupements – individus, qui, à travers le monde, se réclament du libre examen, du rationalisme expérimental, de l’athéisme, qui par conséquent réfutent les religions, leurs dogmes, les dénoncent comme liberticides, et qui dénient à leurs Eglises (totalitaires par définition) le droit de gouverner le monde. Nous prononçant pour la liberté absolue de conscience de chaque individu, nous en tirons comme conséquence qu’il faut défendre là où elle existe mais est menacée, la conquérir là où elle n’existe pas, la séparation des Eglises et des Etats (ce qu’en France nous appelons la laïcité institutionnelle) comme la condition de pouvoir pratiquer cette liberté de conscience. La croyance ou l’incroyance ne se décrète pas. Aucun Etat, aucun gouvernement n’a le droit d’imposer une religion ou un athéisme d’Etat. Cette stricte indépendance des Etats à l’égard des Eglises est aussi une nécessité pour un fonctionnement démocratique des sociétés. Démocratie politique et laïcité sont complémentaires, indissociables. L’une ne va pas sans l’autre.

Oui, la tâche est immense, et une de nos préoccupations, je pense, doit être, à partir de nos forces réelles, de préparer l’outil, à la fois souple mais efficace, nous permettant, calmement, méthodiquement, mais décidés à le faire, de développer une véritable internationale de la Libre Pensée, afin que ce XXIe siècle soit réellement celui du recul, de la disparition de tous les obscurantismes sources d’exploitation, de guerres, de barbaries.

Nous sommes donc réunis à Paris, cette ville dont l’archevêque en fonction en 1987, Monsieur Lustiger, déclarait : « Je fais partie de cette génération qui a recueilli les fruits amers d’une prétention de la raison à une souveraineté sans mesure. Cette suffisance de la raison qui ignore Dieu et trouve son aboutissement dans les totalitarismes nazi ou stalinien. C’est le siècle des Lumières qui a engendré les totalitarismes. Je crois que l’antisémitisme de Hitler relève de l’antisémitisme des Lumières et non de l’antisémitisme chrétien. »

Cette déclaration, constamment reprise par les gourous de toutes les religions, de toutes les Eglises, ce postulat foncièrement antidémocratique et, pour tout dire, contre-révolutionnaire, nous donne, lui aussi, la mesure de la tâche qu’il convient d’accomplir.

Mais nous sommes fiers, oui, fiers de vous accueillir dans l’autre Paris, j’ose même dire dans le vrai Paris, celui de la Révolution de 1789, celui de la Convention de 1795 et de la première séparation des Eglises et de l’Etat, celui de la Commune de Paris de 1871, celui de la grande loi de 1905. Nous vous recevons au pays de Diderot, de Condorcet, de Voltaire, de Ferdinand Buisson, de Jean Jaurès, pour ne citer qu’eux.

Chers amis, chers camarades, je déclare ouvert le congrès mondial de la Libre Pensée et de l’Athéisme du 4 juillet 2005. La parole est à Monsieur Bernard Devy, Questeur, représentant Monsieur Jacques Dermagne, président du C.E.S.


Annonces

“Secular views in bioethics” Review and Prospects

INTERNATIONAL SYMPOSIUM

Friday, September 30th 2011

Saturday, October 1st , 2011

Campus Universitat de Barcelona

Facultat de Dret de la Universitat de Barcelona

Avda. Diagonal, 684

08034-BARCELO A

Under the auspices of the Observatori de Bioetica i dret and of the Faculte de Droit, universitat de Barcelona (Prof. Maria Casado and Albert Royes)

- Registration form and support – Barcelona symposium

- Registration form and payment (at the order of Libre Pensée) send to : Libre Pensée 10/12 rue des Fossés St Jacques 75005 Paris, France

- Symposium registration + proceedings : 20 €
- Support (50 € and more)

See all the informations in English, French, Spanish, Catalan, Portugais, Neerlandais, Greek


Brèves

5 novembre 2009 - Italie : pas de crucifix dans les écoles

Nos amis de la Fédération Italienne de Libre Pensée « Giordano Bruno » nous font parvenir cette (...)

18 juin 2009 - The Dalai Lama in Paris : For the respect of the principle of Separation of Religions and the State

We have been informed that Mr Bertrand Delanoë, the Mayor of Paris, is going to grant the title (...)

30 avril 2009 - L’idée Libre - Revue de la Libre Pensée

Libre Pensée et liberté de conscience à travers le monde Numéro 284 - Mars 2009 Au sommaire de ce (...)

30 mars 2009 - Cité laïque numéro 14

Au sommaire du nouveau numéro : Le rapport du président (Henri Laberge) ; Le point sur les (...)

30 mars 2009 - Mouvement laïque québécois

Contestation des prières : la campagne de financement se poursuit Vous avez répondu en grand (...)