AHA : La pratique politique a du retard sur l’évolution de la société !

lundi 14 mars 2011
popularité : 1%

L’étude du CEPS sur la religion au Luxembourg publiée le 4 février est une confirmation apportée par les sciences sociales aux revendications de l’Alliance des Humanistes, Athées et Agnostiques du Luxembourg [1] a.s.b.l. (AHA). Quelques réflexions à ce propos :

1. Alors que l’appartenance religieuse s’élève certes toujours à environ 70% et que les personnes officiellement sans confession sont seulement 30% dans la population, seul un quart (28% de la population) croit encore à un dieu personnel, tel qu’il est prêché par les religions monothéistes mondiales.

2. La combinaison de ce résultat avec le constat qu’une courte majorité affirme être intéressée par le surnaturel nous amène à conclure que la religion avec ses contes millénaires ne peut plus satisfaire aux questionnements des hommes du XXIè siècle sur la spiritualité et la théorie de la connaissance. Il est alors peu surprenant que la pratique cultuelle diminue constamment.

3. 60% des personnes au Luxembourg indiquent que la religion ne représente pas pour elles une force ou une consolation. Dans ce domaine également la religion ne remplit donc plus la fonction qu’elle revendique elle-même : comme quoi les individus ne se laissent plus payer de mythes vieux de milliers d’années.

4. Le fait que près de la moitié des athées convaincus ainsi que des personnes non religieuses continue à être enregistrée officiellement comme catholique montre de plus que l’appartenance religieuse officielle ne peut servir d’indicateur de religiosité de la société et par conséquent non plus de justification aux privilèges de l’Eglise catholique. On peut en conclure que les non-croyants doivent absolument acquérir plus de visibilité pour faire évoluer la politique. (Il en ressort aussi que l’Eglise devrait réduire ses prétentions et ses interventions et se manifester plus humblement.)

Dans l’ensemble, l’étude du CEPS montre sans équivoque que les relations actuelles entre Etat et Eglise(s) ne correspondent plus à la réalité sociale du XXIè siècle. En ce sens, l’AHA espère que les responsables politiques feront preuve, dans le cadre du débat d’orientation parlementaire imminent (concernant la séparation de l’Eglise et de l’Etat), de la clairvoyance nécessaire et de courage politique, pour faire les premiers pas vers des réformes indispensables.

Traduit de l’Allemand par C. Charry.



[1] Allianz vun Humanisten, Atheisten an Agnostiker Lëtzebuerg a.s.b.l.


Annonces

“Secular views in bioethics” Review and Prospects

INTERNATIONAL SYMPOSIUM

Friday, September 30th 2011

Saturday, October 1st , 2011

Campus Universitat de Barcelona

Facultat de Dret de la Universitat de Barcelona

Avda. Diagonal, 684

08034-BARCELO A

Under the auspices of the Observatori de Bioetica i dret and of the Faculte de Droit, universitat de Barcelona (Prof. Maria Casado and Albert Royes)

- Registration form and support – Barcelona symposium

- Registration form and payment (at the order of Libre Pensée) send to : Libre Pensée 10/12 rue des Fossés St Jacques 75005 Paris, France

- Symposium registration + proceedings : 20 €
- Support (50 € and more)

See all the informations in English, French, Spanish, Catalan, Portugais, Neerlandais, Greek


Brèves

7 August 2011 - Swiss teacher fired for not putting up a crucifix in a public school, is reinstated"

Newspaper Le Courrier (Switzerland), in an article (August 6. 2011), informs : The "crucifix (...)

23 December 2008 - Diplômes catholiques reconnus par la France : l’Union européenne antilaïque est en marche !

COMMUNIQUE DE PRESSE – (Extrait) Le 18 décembre 2008, la France et le Saint-Siège (nom (...)

11 December 2008 - Communiqué de presse

FEDERATION NATIONALE DE LA LIBRE PENSEE Membre de l’Union Internationale Humaniste et Laïque (...)